¡Espana!, l’exotisme du sud

Par Hourshid Afrakhteh, Ph.D.

Le deuxième concert de la saison du trio Fibonacci, a eu lieu le mardi 4 décembre 2018 à la Salle Bourgie. L’ensemble, composé de Julie-Anne Derome au violon, de Gabriel Prynn au violoncelle et de Steven Massicotte au piano, a interprété divers trios de compositeurs d’origine espagnole de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème siècle.

Malgré le fait que les compositeurs choisis pour le programme de ce concert étaient tous nés à peu près à la même période historique, celle de l’époque romantique, nous avons pu entendre et découvrir lors de ce concert des œuvres très différentes tant au niveau de la composition et de la forme que du traitement thématique et de l’harmonie. Le tout est d’ailleurs bien présenté grâce à la pertinence des commentaires des musiciens avant chaque pièce permettant au spectateur de mieux saisir la particularité de chacune des œuvres en fonction de leur contexte historique et sociologique.

Le trio a choisi d’ouvrir le concert avec le premier mouvement du trio op. 50 d’Enrique Granados. De grands élans lyriques et un dialogue chantant partagé entre violon et violoncelle donnent à cette œuvre un esprit romantique bien représentatif de la musique nationaliste espagnole de ce compositeur.

S’en est suivi une œuvre de Joaquin Turina, le trio n.2 op.76. Composé en 1933, près de 40 ans après le trio de Granados, on y entend dès les premières mesures la forte influence du mouvement impressionniste français et plus particulièrement celle de Fauré et de Debussy. Le second mouvement, Molto vivace, suscite un sentiment d’angoisse chez l’auditeur. Il est très agilement interprété par le trio et joué avec beaucoup de rigueur et d’énergie, tout comme le troisième mouvement au caractère majestueux et grandiose.

Originalement écrites pour trio avec piano et orchestrées quelques années plus tard, les trois pièces originales d’Enrique Fernandez Arbos ont apporté au programme une touche espagnole plus typique. Le trio Fibonacci a interprété ces pièces avec une grande finesse rythmique. Écrites dans les styles Bolero, Habanera et Seguidillas gitanas, leur interprétation a su efficacement souligner les éléments caractéristiques du langage de la musique folklorique espagnole bien présents dans ces œuvres.

C’est le violoncelliste Gabriel Prynn qui a transcrit Asturias de la suite espagnole n.1 op.47 d’Isaac Albeniz, œuvre bien connue des amateurs de guitare. Cet arrangement propose au public une relecture renouvelée de cette pièce par un jeu de question-réponse entre la virtuosité de la violoniste, les sonorités chaudes du violoncelliste et la précision et la profondeur du toucher pianistique de Steven Massicotte.

L’œuvre la plus marquante de ce concert, le trio en do majeur de Gaspar Cassado, composée en 1926, surprend. En constant mouvement, les contrastes sont intenses et abruptes, traduits par des coups d’archets francs et combattifs qui nous emportent dans les sonorités suaves des gammes espagnoles et dépeignent magnifiquement la péninsule ibérique à travers des paysages sonores teintés d’impressionnisme.

Ce concert est un tour de force du trio qui réussit à capter notre attention du début jusqu’à la fin du concert en traduisant avec aisance et virtuosité la complexité et la richesse des états d’âme de chacune des œuvres espagnoles au programme.

Grand nombre de personnes avaient décidé de sortir de leur chaleureux foyer pour ne rien manquer à ce concert magnifique : la salle Bourgie était pleine, le public avide de découvrir le cadeau ensoleillé que le trio lui apportait pour ce précoce hiver montréalais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.