20 ans avec le Trio par Julie-Anne Derome

20 ans avec le Trio Fibonacci, as-tu un souvenir en particulier que tu souhaites partager ?
Je me souviens que lors de notre première période (beaucoup de création de musique contemporaine), je prenais très à cœur mon travail de préparation afin de respecter toutes les demandes des compositeurs.  Je travaillais les détails de façon presque obsessive. Nous étions en Angleterre pour le festival de Huddersfield en 2000 où nous devions présenter les Fremde Szenen du grand compositeur allemand Wolfgang Rihm que j’admirais beaucoup et qui devait être présent lors du concert. Il représentait pour moi un personnage mythique et je voulais l’impressionner. Je me rappelle ne pas avoir dormi de la nuit, défilant dans ma tête la partition de son long et exigeant trio de 40 minutes plusieurs fois pendant la nuit.  L’exécution de son trio s’est déroulée à merveille le lendemain, j’avais tout donné de moi, et j’ai souvenir de cet homme de stature imposante venir nous féliciter après le concert avec un poigne de main si forte et un visage complètement cramoisi d’émotion avec une vapeur flottant au-dessus de sa tête. C’était le témoignage que le compositeur était heureux et moi aussi!

Sur une note plus anecdotique, je me rappelle d’un concert à Brasilia pendant lequel de nombreux moustiques nous dévoraient complètement pendant que nous tenions de longues notes.
Ou encore en Chine juste avant un concert, les producteurs sont partis chercher un piano à queue dans un magasin voisin et plusieurs hommes l’ont transporté à mains nus devant le public déjà assis en salle qui attendait patiemment.
Les safaris en Afrique du Sud entre les concerts. Les ateliers dans les bidonvilles auprès d’enfants défavorisés.
Les concerts devant les camions blindés des Nations Unies au Kosovo.
Le public assis à nos pieds sur des tapis sur la scène lors de concerts en Inde.
Que de souvenirs !

DSCF2043
Julie-Anne Derome, atelier en Afrique du Sud

Quelle œuvre en particulier as-tu hâte d’interpréter et pourquoi ?
Le trio de Beethoven. Je sens toujours un sentiment de satisfaction immense lorsque je retrouve sa musique. Je crois que c’est parce que son esthétique est intemporelle, presque parfaite, et que chaque note trouve sa place. Son premier trio, quoi qu’écrit dans la vingtaine, témoigne déjà d’une grande maturité et d’une profondeur d’émotions.

Que t’inspire la pièce de Nicolas Gilbert ?
C’est une œuvre exaltée et exaltante. Le compositeur sait faire ressortir les qualités de chaque instrument à travers une harmonisation et des gestes parfois extravertis.  Et j’aime beaucoup la grande finale toute en extase. Nicolas a été un des premiers compositeurs québécois à collaborer avec nous.

De quoi te réjouis-tu pour ce concert des 20 ans du Trio Fibonacci ?
Tous nos programmes sont judicieusement élaborés donc il serait redondant d’affirmer que je me réjouis de jouer les œuvres de notre concert d’ouverture. Je crois que je serai tout simplement heureuse de partager avec notre fidèle public ma joie de jouer au sein de mon trio et ce, toujours après 20 ans.  Je me rappelle de la fébrilité de notre premier concert. Elle s’est, au cours des années, transformée en sérénité et en satisfaction d’avoir eu la chance de faire un si beau métier qui permet de vivre des expériences extraordinaires, quelles soient de nature humaine ou musicale.

Où vois-tu le trio dans 20 autres années ?
Question difficile à répondre car il est presque impossible de prévoir l’évolution d’un ensemble. Mais j’imagine de nouvelles rencontres, de nouveaux échanges musicaux, beaucoup de découvertes et de voyages et j’espère, une stabilité dans un monde qui change rapidement et continuellement. Et j’aimerais remercier les conseils de arts du Québec, du Canada et de Montréal pour leur soutien dans tous nos projets à ce jour.

CIMG3835
Julie-Anne Derome, Afrique du Sud

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.