Guerre et paix 2/4 : Simon Bertrand

Par Gabriel Prynn, violoncelliste

2/4 Guerre et paix de Simon Bertrand

Version anglaise

Le Trio Fibonacci a collaboré pour la première fois avec le compositeur Simon Bertrand dans le cadre de sa saison montréalaise en 2003. Un concert, dédié à des œuvres japonaises contemporaines écrites pour le Trio Fibonacci, a mis en valeur une nouvelle composition de Simon, étant donné ses années vécues en Asie et sa connaissance intime du Japon et de sa culture musicale riche et ancienne.

Plus tard, en 2014, lorsque le Trio Fibonacci a été invité à présenter un concert spécial en hommage à l’ancien directeur de la Chapelle historique du Bon-Pasteur Guy Soucie (un grand connaisseur de la nouvelle musique québécoise), nous avons trouvé l’occasion parfaite de rejouer son premier trio, inspiré librement des huit courts métrages qui composent le film Rêves d’Akira Kurosawa, offrant ainsi huit mouvements courts et très contrastés – une sorte de suite d’aphorismes poétiques. Mentionnons que dans le cadre de ce concert spécial nous avons également créé une œuvre collective, composée conjointement par Simon Bertrand et ses collègues montréalais Maxime McKinley, Nicolas Gilbert, Cléo Palacio-Quintin, Paul Frehner et Michel Frigon.

Nous sommes particulièrement heureux de collaborer encore une fois avec Simon sur une nouvelle œuvre pour trio. C’est précisément la dimension éclectique de son œuvre, qui néanmoins s’intègre parfaitement au style solidement enraciné dans les grandes traditions de la musique occidentale qui est le sien, qui donne à sa musique une fraîcheur étonnante et une couleur très personnelle. Tout comme Alain Perron, Simon nous a également semblé le choix parfait pour ce programme en raison de notre amitié musicale de longue date.

Le nouveau trio de Bertrand trouvera son contexte idéal ici, étant donné que ce concert est situé au carrefour des styles et influences les plus variés.

Les miniatures musicales ont souvent été au cœur des compositions de Simon, notamment ses vingt-deux miniatures pour piano-jouet et accessoires, qui ont été nominées pour plusieurs Prix Opus par le Conseil québécois de la musique en 2011. Toutefois, pendant ces dernières années, son intérêt pour les formes continues ainsi qu’une compréhension plus profonde des différents idiomes instrumentaux, l’ont conduit vers une écriture plus dense, plus virtuose. C’est la direction qu’il a prise dans sa nouvelle œuvre écrite pour Trio Fibonacci et j’ai demandé à Simon de nous en dire plus à ce sujet :

« J’ai choisi comme « sujet’’ pour ce trio le diptyque la Guerre et la Paix de Picasso, un immense tableau du peintre datant de 1952.

Je souhaitais élaborer des moments très violents, chaotiques, et d’autres, plus apaisés et contemplatifs. Cependant, il est intéressant de noter que les deux parties du tableau de Picasso sont, au niveau des couleurs et surtout du mouvement, assez proches, et ce n’est qu’en regardant le détail qu’on peut bien y différencier la guerre de la paix … Ceci m’a amené donc à envisager une stratégie formelle qui ne se limitait pas à la simple succession de deux mouvements contrastés :

«Mon intention était d’explorer la simultanéité d’éléments contrastants, comme sut si bien le faire le compositeur américain Charles Ives, de manière à offrir, en filigrane, un questionnement sur la notion de guerre et de paix, à une époque où la frontière entre les deux est mince et de plus en plus floue. »

Guerre & paix le 6mai 2017 à 19h30 à la Chapelle Historique du Bon-Pasteur

Guerre et paix 1/4

Guerre et paix 3/4

Guerre et paix 4/4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.